Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Qu'est-ce qu'une fraternité locale missionnaire ?

La création de "Fraternités locales missionnaires" a été suscitée par Monseigneur Bestion lors de ses orientations pastorales en octobre 2016. Ce sont des présences visibles de l'Eglise au plus petit échelon de base d'une communauté chrétienne. Dans les groupes divers qui existent déjà et où se vit la fraternité, une attention sera portée à la dimension missionnaire de cette fraternité.

Orientation pastorale N°1 - extrait de la Lettre pastorale de Monseigneur Francis Bestion - 1er octobre 2016.

Où ?

Partout où il y a un clocher. S'il n'y a pas suffisamment de chrétiens, qu'on élargisse à deux, trois, quatre clochers.

Combien de personnes par "fraternité" ?

Au minimum, trois ; au maximum, dix. Il vaut mieux plusieurs fraternités en un lieu qu'une seule, trop grande, où la convivialité serait plus difficile.

Pour vivre quoi ?

  • Pour une lecture méditée et priée de la Parole de Dieu,
  • Pour prier ensemble (adoration, chapelet, chemin de croix, etc.) à l'église, dans une maison, dans une salle. Si on se réunit dans l'église, ne pas craindre de sonner les cloches, pour que d'autres personnes puissent éventuellement venir rejoindre la fraternité pour ce temps de prière,
  • Pour un partage tout simple de nos joies et de nos peines,
  • Pour la convivialité, autour d'une tasse de café…
  • Pour rompre l'isolement, en pensant charitablement aux personnes malades ou isolées des alentours et en s'organisant pour les visiter, leur porter la communion si elles le désirent, les mettre en contact avec un prêtre pour un sacrement de la guérison (confession, onction des malades),
  • Pour une visibilité de la présence chrétienne en un lieu.

Quand ?

Chaque semaine ou chaque quinze jours. La fraternité décidera du jour et de l'heure en fonction des possibilités de chacun.

 

En bref 
  • Quelques personnes réunies au nom de JESUS ;
  • Pour la prière et  l’écoute de la Parole de Dieu ;
  • En dialogue et partage convivial .
  • Dans un esprit de charité, pour la mission.

 

N.B. : Il sera bon qu'une fois par an, toutes les fraternités d'une même communauté locale (groupement paroissial) se réunissent pour un temps convivial avec célébration de l'Eucharistie et temps de partage spirituel.