Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Pèlerinage de l’aumônerie de l’hôpital de Tulle.

« Montre-moi ton visage », dimanche de la santé, 11février 2018. Depuis 26 ans l'équipe d'aumônerie de l'hôpital propose un pèlerinage à Lourdes les 10/11/12 février, à l’occasion de la journée mondiale du malade, un souhait du Pape Saint Jean Paul II. Cette année, nous étions 46 pèlerins accompagnés par le Père Bouloc.

 

Samedi en début d'après midi, c'était la découverte des travaux en cours autour de la grotte : réaménagement des fontaines, piscines, brûloirs à cierges...favorisant le silence et le recueillement. Nous débutions notre pèlerinage par le Chemin de Croix des malades, d'une grande beauté spirituelle et artistique, dont on reste marqué par l'expression des visages. Puis c’était l’heure du chapelet à la grotte en présence de nombreux pèlerins déjà arrivés. Notre veillée portait elle aussi sur les visages « Montre- nous ton visage » parole  de la Bible, qui nous a questionnés sur notre attitude devant tel ou tel visage. En effet « le visage c'est la fenêtre de l'âme »: visages marqués par la souffrance, la résignation, visage ouvert, accueillant ou fermé, impassible, gardant son secret... et le visage des migrants,... en avons nous rencontrés ?  Le visage de mon frère, c'est quelque part le visage de Dieu « ce que vous avez fait au plus petit d'entre mes frères, c'est à moi que vous l'avez fait », nous dit l'évangile.

Dimanche matin, belle image de l'Eglise Universelle lors de la messe concélébrée par 15 évêques, et près de 400 prêtres dans la basilique St Pie X remplie de fidèles venus de différents horizons. A la fin de la célébration, Mgr Nicolas Brouwet, évêque de Tarbes et Lourdes, faisait l’annonce officielle du 70ème miracle reconnu par l’Eglise, moment particulièrement émouvant. Dans l'après midi, temps fort avec l'Onction des malades suivie de l’Adoration Eucharistique dans une basilique très recueillie. Grand moment qui procure une paix intérieure et nous révèle l’immense bonté du Christ pour ses membres souffrants. Le soir, à la procession mariale, sous une pluie battante, nous avions bien des difficultés à tenir nos cierges allumés, mais malgré tout, heureux de se laisser porter par la prière et de chanter « Marie ».

 

Lundi, à la chapelle de l'hôpital, messe d’envoi, célébrée par le Père Bouloc. Sr Irène, résidant à Lourdes depuis son départ de Tulle, nous accueillait chaleureusement et nous faisait revivre la démarche de Bernadette en ce lieu où elle a fait sa 1ère communion et par la suite, prenait soin des malades. Sur l’autel, était déposée une relique de la Sainte que nous avons pu vénérer et embrasser. La messe n’en a été que plus belle, appréciée de tous.

Dans le car, à l'aller comme au retour, s'est poursuivi ce pèlerinage marial où la prière, les chants, et l'amitié ont permis de belles rencontres et de fructueux échanges. « Montre- moi ton visage » : sur le visage de chaque être humain, encore davantage s’il est éprouvé et défiguré par la maladie, brille le visage du Christ.

Un grand merci à chacun.

A. Bouloc & l’Equipe d’Aumônerie

Navigation