Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Campagne de Carême en Corrèze avec le partenaire malien du CCFD

Campagne de Carême en Corrèze avec le partenaire malien du CCFD-Terre Solidaire N’Tyo Traoré

 

C’est dans le cadre du plan d’action régional Auvergne-Limousin qu’ont été invités cette année deux partenaires, une birmane et un malien. 

N’Tyo Traoré, responsable de l’AOPP, association des organisations professionnelles paysannes, a parcouru la Corrèze, du dimanche 11 au jeudi 15 mars.

Au cours de ces journées bien remplies, il a  témoigné de son engagement au sein de son association devant des élèves de BTS, première année du Lycée agricole Edgar Pisani de Naves, des élèves de seconde en SVT du Lycée d’Argentat, des jeunes d’Objat (une quarantaine) réunis pour l’ évènement « Bouge ta Planète » en solidarité avec le Mali et la Colombie. 

 

Au cours de deux soirées « tout public », à Beaulieu et à Brive, il a par ailleurs expliqué les enjeux de son engagement auprès des petits paysans producteurs qui se battent pour faire face à des risques climatiques et économiques importants qui les menacent, leur objectif principal étant d’améliorer leurs conditions de vie et l’autosuffisance alimentaire dans le cadre d’une agriculture paysanne et familiale. 

Cette autosuffisance alimentaire se traduit par l’organisation de la filière du niébé (haricot), l’autonomisation des producteurs qui transforment et commercialisent cette production.

Ces actions s’inscrivent dans le cadre de la mise en place de pratiques agro-écologiques. Il a également rencontré  des acteurs de notre territoire qui tous travaillent, produisent « autrement » : visite du centre agro-écologique et culturel du Battement d’ailes où se déroulait une bourse aux graines, de la station d’épuration par filtre plantés de roseaux de Voutezac, le GAEC, les jardins d’Alice et Sophie de Monsieur Beysserie à Naves, la ferme de Monsieur Berche, éleveur de vaches laitières en bio à Darazac,ains que le moulin Grainbech de Colin Joga, également à Darazac. 

Ces rencontres en lien avec son propre travail lui ont ouvert des perspectives d’adaptation possible de son travail. Un rendez-vous avec les membres du jumelage Brive-Sikasso  a permis un moment d’échange chaleureux.

Après une semaine bien remplie en Corrèze, N’Tyo Traoré a rejoint le CCFD- Terre Solidaire dans le Cantal et la Haute Loire pour poursuivre un voyage fructueux pour tous.

Navigation