Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Balade et prière à Saint Salvadour

L’idée est née, en début d’année, à la suite du rallye des crèches. Quelques personnes de notre ensemble paroissial avaient à cœur de trouver et de proposer un temps de partage pour notre communauté hors de l’eucharistie dominicale. Une sorte de dimanche autrement. C’est Claire de Saint Salvadour qui a imaginé ce concept : une balade dans la nature à la découverte des croix qui bordent nos chemins. A St Salvadour, il y en a quelques-unes.

 

Le rendez-vous fut pris pour le 15 avril, pendant les vacances scolaires, période propice à la marche (il ne fait ni trop chaud ni trop froid et le soleil est souvent présent). Ce dimanche était, aussi, le troisième dimanche du temps pascal. Le symbole de parcourir un chemin, pour découvrir des croix, avait toute sa place suite à la Résurrection du Christ.

Cela a demandé à Claire un peu de "muscles" pour organiser le parcours final. Elle a arpenté les chemins de la commune, avec une carte IGN. Certains habitants lui ont donné des indications afin de relier ensemble les croix en un minimum de temps, et d'éviter le temps de trajet sur la route. Le résultat fut un succès.

Cette journée « autrement » a débuté par l’eucharistie dominicale, célébré par le Père Jacques Tersou, assisté du Père Alain Madrange, en l’église de St Salvadour qui comme l’a souligné le Père Tersou « était bien remplie ». Cette délocalisation de la messe de 11h a eu du succès : les paroissiens de St Salvadour ont apprécié de participer à l’eucharistie et de voir du monde dans leur église. Les personnes extérieures ont (re)découvert l’église Saint-Sauveur. Certaines ont, même suggéré, de réitérer cette délocalisation dans les autres églises de l’ensemble paroissial.

Ensuite, un pique-nique tiré du sac, à l’ancienne école, était prévu avant de démarrer la balade. Il a rassemblé une quinzaine de personnes, dont le Père Tersou. Et ce ne fut pas vraiment un pique-nique, mais plutôt un véritable déjeuner dominical : grâce à quelques paroissiennes qui avaient prévu assiettes et couverts, mais surtout confectionné de délicieux gâteaux partagés autour du café. L’ambiance était chaleureuse, certains ont fait connaissance, d’autres ont donné des nouvelles de leur famille et de leurs voisins. L’actualité et les rires furent, également, au rendez-vous.

Puis, en début d’après-midi, rejoint par quatre personnes, la petite troupe du pique-nique s’est mise en route. La balade a débuté par la croix du « cimetière », la croix « Blanche », puis a rejoint la croix « Sainte Anne » située entre la fondation Tixier et l’ancien presbytère (qui auparavant abritait l’école libre des sœurs). Puis, nous avons atteint la croix « des Rameaux » près de l’école avant de prendre un sentier pour atteindre la croix de « Marliac ». Nous avons fait, ensuite, un bon bout de chemin à travers la forêt et la campagne pour atteindre le lac et remonter à la croix du « Laurel » niché dans un jardin au bas du bourg. Enfin, par une voie de traverse, nous sommes arrivés à la croix de « l’église », dernière étape de notre parcours, avant la célébration des vêpres qui a clôturé cette magnifique journée.

A travers, cette marche de 6 km, nous avons pu découvrir St Salvadour, ses paysages, son histoire et son architecture, prier, chanter et méditer les récits de la Résurrection des Evangiles de St Marc et de St Matthieu. Mais ce fut, aussi, l’occasion de nombreux partages, de belles rencontres entre les différents participants.

En résumé, cette journée fut une véritable réussite et très bon moment passé ensemble. Merci à Claire et à l’ensemble des organisateurs pour cette journée qui nous l’espérons sera reconduite.

Anne-Sophie, une participante

Navigation