Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Le sacrement de l'ordre

Qu'est ce que l'Ordre ? Qui peut le recevoir ? Quels sont les différents degrés d'ordination ?

Qu'est ce que le sacrement de l'Ordre ?

Ce sacrement donne le pouvoir et la grâce d'exercer les fonctions sacrées qui regardent le culte de Dieu et le salut des âmes. Il imprime dans l'âme de celui qui le reçoit le caractère indélébile de ministre de Dieu.

Le sacrement de l’ordre ne peut être conféré qu’une fois,
Il ne peut être « annulé » ni conféré pour une période limitée, et on devient diacre, prêtre, évêque pour l’éternité.

Qui peut recevoir le sacrement de l'ordre ?

Le mot ORDINATION vient du latin et signifie « action de mettre en ordre », « action d’organiser la distribution des charges ».

Dans l’Église, le sacrement d’ordination est conféré :

  • aux Évêques,
  • aux Prêtres,
  • aux Diacres.

Dans la cérémonie qui confère le sacrement de l’ordre appelé sacrement du sacerdoce, , l’acte essentiel de l’ordination est l’imposition des mains suivie de la prière consécratoire. 

Il faut avoir reçu les sacrements de l’initiation chrétienne (baptême, confirmation, eucharistie) pour recevoir le sacrement sacerdotal.

Les trois degrés d'ordination

Le sacrement de l’ordre comporte trois degrés reçus successivement :

le diaconat

Pour les diacres au service de l’évêque (et non du prêtre), spécialement pour le ministère de la charité et de l’annonce "à l’extérieur de l’Église".

Être Diacre est une manière de servir ses frères, par le Service de la charité, le service de la parole, le service de la vie sacramentel.

Le diacre fait promesse de demeurer "en l’état". Il ne peut plus recevoir le sacrement du mariage si il est célibataire, s’il est marié, il le demeure et s’il devient veuf, il ne peut se remarier.

le presbytérat

Pour les prêtres qui collaborent avec les évêques, et sont envoyés au service d’une partie du diocèse, paroisse, aumônerie ou service ;

Être prêtre est une manière particulière, pour des hommes, de vivre leur vie chrétienne, au service de la mission de l’Église. Ils se sont sentis appelés par Dieu à ce "ministère" et l’appel de l’évêque les invite à s’engager sur ce chemin.

l’épiscopat

Pour les évêques au service d’une Église locale (diocèse ou prélature).

L’évêque est un veilleur attentif à ce que la communauté chrétienne qui lui est confiée remplisse sa mission. Il est modérateur, tuteur, responsable d’une communauté et de son organisation et il incarne, dans son église locale l’unité des chrétiens.