Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Partir en Pèlerinage

Pourquoi partir en pèlerinage ? Retrouvez dans ce texte la nature profonde et les enjeux d'un pèlerinage chrétien.

« Le pèlerinage, signe de la condition des disciples du Christ dans ce monde, a toujours occupé une place importante dans la vie du chrétien.
Au cours de l'histoire, le chrétien s'est mis en marche pour célébrer sa foi dans les lieux qui rappellent la mémoire du Seigneur ou dans ceux qui représentent des moments importants de l'histoire de l'Eglise. Il s'est rendu dans des sanctuaires qui honorent la Mère de Dieu et dans ceux qui conservent la mémoire vivante de l'exemple des saints. Son pèlerinage a été un processus de conversion, un désir d'intimité avec Dieu et une prière confiante pour ses besoins matériels. Sous tous ses aspects multiples, le pèlerinage a toujours été pour l'Eglise un merveilleux don de grâce. »
(1)

Voici, résumé merveilleusement, la nature profonde et les enjeux d’un pèlerinage chrétien :

Humblement, il nous rappelle à notre condition de pèlerins sur la terre, comme Abraham répondant à l’appel du Seigneur, en route vers la Patrie Céleste (He 11, 8-14).

 

 

Il exprime notre vocation de disciples marchant à la suite du Seigneur, (Jn 14, 6), Lui qui est venu partager nos routes humaines pour nous sauver et nous proposer son amitié, qui vient fonder et enrichir les nôtres au long de notre pèlerinage terrestre.

 

 

 

Chaque pèlerinage nous conduit au Christ, à l’école de Marie et des saints qui nous ont précédés dans le chemin de la foi. En découvrant leur exemple, leur parole, leur pays, les sanctuaires qui les honorent, nous comprenons mieux comment la foi s’est incarnée dans leur vie, comme elle le peut aussi dans la nôtre.

 

En nous arrachant à notre quotidien, il nous aide à nous détacher, à nous rendre disponible, pour un pèlerinage intérieur, à la rencontre de nous-même, de nos frères, et de Dieu.

 

 

Il nous ouvre à l’écoute de la Parole de Dieu, à la prière d’intercession, de conversion, d’action de grâce. Il nous permet de faire le point dans nos vies, de nous ressourcer, de retrouver des repères, pour un élan de foi !

 

 

On n’est pas chrétien tout seul ! Dans sa dimension communautaire, le pèlerinage nous fait vivre et sentir avec l’église, Corps du Christ ; rencontrer et servir des frères, prier et célébrer avec eux le grand mystère de la foi, en particulier dans l’eucharistie.  

 

Oui, partir, et revenir, encore plus pèlerin !

Abbé Louis Brossollet, directeur diocésain des pèlerinages

 

(1) (Le pèlerinage dans le grand Jubilé de l’an 2000, § N° 2 – document du Conseil pontifical pour les Migrants approuvé par Jean Paul II, le 11 avril 1998)