Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Pélé VTT 2017, un pèlerinage haut en couleurs

Du 1er au 7 juillet, corréziens et Lotois se sont retrouvés pour une aventure fraternelle, sportive et spirituelle. Un des premiers fruits repérés sont les liens d’amitié créés avec ce diocèse voisin.

Le pelé VTT 2017 a répondu aux attentes de ses participants.

Afin qu’une soixantaine de collégiens (tee-shirt blanc) puissent vivre 5 jours de pèlerinage … en vélo toute une équipe  de lycéens (en jaune), de jeunes étudiants (en bleu), de prêtres et de consacrée (en vert) et d’adultes (en rouge) s’est mis en route depuis plusieurs mois !

Dès le Samedi les jaunes et les bleus se retrouvaient à Rocamadour pour se connaitre et entrer dans le projet. (cf  encadré : les dix commandements du pelé VTT )

Le lundi une bénédiction émouvante  sur le parvis de la cathédrale de Tulle lançait le pélé. Monseigneur notait l’enthousiasme de chacun et nous invitait à vivre à 100% notre aventure dans la confiance.

Et cela n’a pas manqué. Aubazine, notre première étape lançait le style, et quel style !  La beauté des lieux, l’accueil de sœur Christophora, le camp parfaitement installé nous a mis dans le bain tout de suite après la première journée de vélo.

Le mardi a été surement la journée la plus chaude, surtout pour le staff qui a dû  puiser toute ses forces pour  l’installation du camp : l’apprentissage de la générosité ! Quand on a tout donné et qu’il faut encore trouver des ressources.

Le mercredi était une journée plus légère en nombre de kilomètres. Ce qui a permis la rencontre avec Hubert de Chergé et d’approfondir le témoignage des frères de Tibérinne.

Le jeudi ce sont les collégiens qui sont allés au bout d’eux-mêmes avec un route longue et plus difficile. La vie chrétienne est parfois ardue, il nous faut plonger dans la grâce des sacrements  pour se laisser transformer par l’Amour de Jésus. La veillée d’adoration et de réconciliation était ainsi bienvenue !

L’arrivée à Rocamadour est toujours joyeuse et dynamique ! La fierté de porter son vélo dans cet immense escalier est une belle récompense pour les collégiens, les anim’ et les ABS ! Ils réalisent vraiment qu’ils ne sont pas seuls ! Les encouragements des staffs et des TTV sont réels parce que c’est ensemble que nous avons vécu ces cinq jours.  Toute l’énergie, tous les sacrifices, tous les rires et les chants reviennent en mémoire !

 

Les dix commandements du pélé VTT

1.  Entrer  dans  l’Espérance :  poser  sur  les  jeunes,  sur  leur  vie  et  sur  le  monde  un  regard d’Espérance, et développer chez eux ce même regard.

2. S’attacher à Rocamadour  ou à un lieu de pèlerinage autre comme étant pour le jeune un lieu de mémoire, de ressourcement, et de rayonnement.

3.  Servir :  inviter  le  jeune  à  ouvrir  son  regard  au  monde  qui  l’entoure  pour  découvrir  les besoins des autres.

4. Progresser en permanence : proposer au jeune l’idéal de la sainteté et le goût de l’effort.

5.  Désirer  Dieu :  permettre  aux  jeunes  de  vivre  une  rencontre  personnelle  avec  le  Christ vivant.

6. S’engager : proposer au jeune un engagement concret proportionné à ses capacités.

7. Construire une réflexion personnelle et un sens critique

8. Vivre une fraternité authentique

9. Vivre des liens intergénérationnels et interculturels.

10. S’ouvrir à une vie d’Église

 

 

 

 

Témoignages

Le carré !

Chaque matin au rassemblement humour et encouragement étaient au rendez-vous.

Si rien n’est écrit à l’avance (comme un refrain de dessin animé pour motiver les équipes J ) les traditions ont la vie dure : la distribution de sucettes par exemple !  Chaque jour les jeunes ont des missions, des défis à relever ! 100 sucettes à gagner !

Il y a les consignes du jour pour la route, les motivations nécessaires et la prière !
Au cri des équipes, une journée commence.

 

Notre Dame des vocations, Priez pour nous

C‘est ainsi que chaque prière au camp se terminait.

Dieu appelle ! C’est une conviction profonde. Il nous faut juste ouvrir nos cœurs comme on ouvre ses oreilles pour entendre cet appel !

La présence de nos tee-shirts verts avec nous à chaque instant de la vie du camp est une richesse incroyable. Nous avions avec nous  deux religieuses du Lot, un frère  franciscain de saint Antoine, un séminariste de Paris, quatre prêtres et un diacre ! La prière des heure étaient récitée au cœur du camp,  la messe célébrée quotidiennement ;  l’accompagnement spirituelle était possible et il n’était pas rare de croiser un prêtre qui confessait ou encourageait .Dans la simplicité du témoignage de la vie quotidienne, les différents état de vie étaient représentés sur le camps grâce à la présence des familles avec de jeunes enfants (et leurs impératifs ! ).
Marthe et Marie, le service et la prière pour un même engagement auprès des jeunes.

 

 

 

Mots-clés associés :
à lire
Pélé VTT 2017, retour en images
Navigation