Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

25 ans d'ordination presbytérale du Père Jarek

Le temps était à la pluie !… Les cœurs étaient à la joie !… …à la paroisse d’Égletons, en ce matin du dimanche 10 septembre 2017…

Parents, amis, chrétiens, tous réunis pour célébrer les 25 ans d’ordination presbytérale du Père Jarek, curé des nombreuses paroisses des trois ensembles : Corrèze – Égletons – Soursac. Un vaste territoire depuis les collines des Monédières au nord, serpentées par l’impétueuse Corrèze, jusqu’aux gorges entourant la Luzège et la Dordogne, au pays de Soursac.

 

Oui, on était venu de tous ces lieux… et de plus loin encore, puisque la famille de Jarek, son Papa, sa Maman, et son neveu avaient quitté leur Pologne natale pour venir vivre l’événement avec la communauté chrétienne. Ainsi, tous rassemblés, à 10h30, dans l’église pleine d’Égletons, il était heureux de chanter : "Chantez, priez, célébrez le Seigneur, Dieu nous accueille, peuples du monde. Chantez, priez, célébrez son nom, Dieu nous accueille dans sa maison".

Nous avons vécu une célébration eucharistique simple et belle présidée par le P. Jarek et Mgr Soularue. Les fleurs, l’évocation de l’ordination et de la 1ère messe de Jarek dans son diocèse et sa paroisse, quelques éléments africains rappelant sa mission au Tchad donnaient solennité et joie et invitaient à l’action de grâce. L’assemblée, recueillie et priante, participait aux chants, bien animés et accompagnés par l’orgue. À l’offrande, avec le pain et le vin, on présenta aussi un livre d’or, avec les mercis des chrétiens, au Père Jarek. Lui-même avait voulu que cette célébration soit aussi une occasion de prier pour les vocations, ce qu’il rappela dans son homélie.

S’il est un chant qui paraissait approprié pour cette fête, c’était bien le « Magnificat », ce fut le chant d’action de grâces après la communion. Avec le « merci » exprimé par la communauté chrétienne de l’ensemble inter-paroissial, à la fin de la célébration, on remit à Jarek une icône de Christ et le livre d’or.

Le chant de sortie est un chant qu’aimait bien St Jean-Paul II. Il invite à poursuivre encore la mission à la suite du Christ : "Seigneur, c’est moi que tu regardes, Ton sourire m’appelle par mon nom. Sur le sable, j’ai laissé là ma barque, Avec toi, je veux prendre la mer. Toi, quand tu viens sur nos rives, Tu n’appelles ni sages, ni riches, Mais des pêcheurs, pour qu’ils te suivent…".

Une impression de plénitude déjà nous emplissait, mais la fête ne se termina pas là. Un verre de l’amitié était servi au presbytère et « miracle !!! », un chaud rayon de soleil permit de vivre ce temps à l’extérieur et ainsi de se rencontrer plus facilement.

Et tous ceux et celles qui avaient répondu à l’invitation se retrouvèrent dans la salle municipale de « Château Robert », pour un déjeuner convivial. Temps d’échanges, de rencontres, de fraternités pour des chrétiens qui ont peu d’occasion de se rencontrer parce trop éloignés. Temps festif encore avec des chants locaux connus, comme aussi des chants religieux en français et polonais. Le P. Jarek et son neveu : Thomas, à eux deux, formaient un ensemble vibrant et harmonieux. Il y avait plaisir à écouter ces sonorités slaves ! La présence des parents du P. Jarek nous réjouissait aussi et l’on réussissait malgré tout à communiquer.

« C’était une belle fête et une belle célébration ! » : a-t-on entendu les jours suivants…Et bien sûr, nous en gardons et la mémoire et le parfum de joie et d’action de grâces !...

Merci Père Jarek !

Sr Alodie, paroisse d’Égletons

Navigation