Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

“Vivre du Christ avec Marie” avec le frère Noël Marie Rath

Le samedi 26 août 2017, une trentaine d’Amis de Corrèze se retrouvés, à la Pagésie, prés de Beynat. Des bancs étaient disposés autour d’un superbe tilleul pluri-centenaire. C’est là que le frère Noël Marie Rath a animé une conférence débat sur le thème : “Vivre du Christ avec Marie”., organisée par les Amis de la Vie.

Avec finesse, dans un style à la fois simple, convaincu et enthousiaste, le frère Noël Marie Rath rappelle en premier lieu avec force le cœur de sa foi : le Christ ressuscité. La lumière de Pâques irradie le monde comme la lumière de la création. Tout part de là, tout s’enracine dans le Christ vivant et nous continuons à être illuminés par cette  lumière...

 

C’est là que Marie peut nous aider à mieux vivre en chrétiens. Face aux écrits évangéliques,  trois approches sont possibles. La première est une lecture historique (étude  de la construction des textes, datation). La seconde, une pratique chrétienne  avec ses rites et ses sacrements. La troisième, c’est une révélation, une nouvelle vision du monde, un art de vivre lié à la lumière de Pâque, une nouvelle façon d’être où Marie peut être notre éducatrice. Marie est la seule à être présente du début jusqu’à la fin des évangiles, depuis l’Annonciation jusqu’au Cénacle. Au Cénacle, ” les apôtres étaient en prière avec Marie”. Le frère Rath insiste alors sur une conception du temps ou rien ne peut effacer ce qui a été, et où les êtres se rejoignent à travers les siècles : à chaque fois que nous sommes en prière, nous sommes avec tous ceux qui ont prié avant nous et nous sommes au Cénacle, avec les apôtres et avec Marie...

Nous avons tous été confiés à Marie au pied de la croix.  Dans le récit de la crucifixion de l’évangile de Jean, il est écrit. “Jésus voyant sa mère et, près d’elle, le disciple que Jésus aimait, il dit au disciple “Voici ta mère”. Il nous faut dépasser le simple registre affectif. Ces termes sont les mêmes que ceux prononcés par Jean Baptiste lors du baptême du Christ.” Il vit Jésus qui venait vers lui et il dit ” voici l’agneau de Dieu, celui qui enlève le péché du monde”. Les verbes voir et dire appartiennent au “schéma de révélation”. En confiant Jean à Marie, “voici ta mère”, c’est nous tous qui sommes confiés à Marie.  C’est elle qui sera notre éducatrice, l’exemple par excellence de la vie chrétienne. Comment a-t-elle vécu ? Comment peut-on la considérer comme un modèle de foi ?...

Cet entretien nous a donné un aperçu de la pensée du frère  Rath, cette manière de voir le monde, de vivre du Christ avec Marie. Son livre, qui porte justement ce titre “Vivre du Christ avec Marie”, édité par Salvator, nous fait méditer sur les onze pages de l’évangile marquées par le témoignage de Marie.

 

à lire
Les amis de l'hebdo "la vie"

Notre association de lecteurs a été créée en 2000